Embouteiller son vin

 

Lorsque vous décidez d’embouteiller vos vins, choisissez de préférence un temps sec et frais. Mars et Septembre sont généralement des mois favorables.

 

     Étape 1 : Lavage / Rinçage

Utilisez un équipement propre et bien rincé. L’hygiène est très importante car du matériel mal rincé peut altérer les qualités du vin. Pour laver les bouteilles, utilisez le goupillon en nylon, le lave bouteille rotatif avec balai en inox pour un nettoyage efficace ou alors le lave bouteille à turbine à eau pour un nettoyage parfait.

Séchez les ensuite sur un égouttoir en plastique.

 

      Étape 2 : Remplissage

Mettez en place la cannelle qui aura été imprégnée au préalable du vin à mettre en bouteille pour ne pas donner de goût particulier au vin, reliée à un tuyau de soutirage. Préparez les bouteilles à l’avance pour ne pas perdre de vin en cours. Utilisez la tireuse automatique autorégulatrice qui stoppe le débit du vin une fois la bouteille pleine.

La température du vin doit se situer entre 16 et 21°C durant l’embouteillage. Penchez les bouteilles afin que le vin s’écoule sur la paroi de la bouteille. Le débit ne doit pas être trop rapide, cela risquerait de brusquer le vin. Ne remplissez pas les bouteillescomplètement, il faut laisser une hauteur suffisante pour le bouchon. L’idéal est de laisser un centimètre entre le vin et le bouchon. Vous pouvez utiliser simplement un entonnoir auto-régulateur qui stoppera l’écoulement du vin à la hauteur idéale pour l’embouteillage.

 

      Étape 3 : Bouchage / Surbouchage

Ne lésinez pas sur la qualité des bouchons. Pour faciliter l’opération de bouchage, il est recommandé de tremper les bouchons quelques minutes dans de l’eau tiède, avant l’embouteillage. Pour procéder au bouchage des bouteilles, utilisez la boucheuse manuelle à levier ou la boucheuse sur pieds.

Une fois les bouteilles bouchées, vous pouvez les capsuler avec soit de la cire à cacheter, soit avec des capsules de surbouchage afin de préserver les bouchons des parasites, d’empêcher l’introduction de l’air dans la bouteille et de contribuer à la conservation du vin.

Laissez reposer les bouteilles bouchées quelques heures debout avant de les coucher.

 

      Étape 4 : Etiquettage

Pour vous permettre d’identifier vos vins mis en bouteille (année, origine, propriété…), utilisez les étiquettes autocollantes.

 

      Etape 5 : Conservation

Conservez vos bouteilles dans un endroit adapté où la température est comprise entre 10 et 16°C. Equipez votre cave d’un thermomètre qui permette de contrôler la température. L’idéale est que la température se situe aux alentours de 12°C. Il est important d'éviter les variations de température, sans quoi le vin risque de se fatiguer.

Equipez également votre cave d’un hygromètre dont l’hygrométrie doit se situer au minimum à 70%, en deçà les bouchons se déshydratent et perdent de leur souplesse laissant ainsi passer l’air, ou provoquant des fuites.

Les vins craignent la lumière, n’utilisez surtout pas de néon dans le local où vous conservez le vin. Il est nécessaire aussi que le local ne subisse pas de vibration et qu’aucune odeur ne vienne perturber le vin.

Les casiers à bouteilles permettent un rangement idéal de vos bouteilles en filtrant les vibrations qui peuvent être nuisibles au vin.

 

     Etape 6 : Dégustation

Pour un débouchage parfait de vos bouteilles, coupez la capsule à l’aide d'un coupe capsule puis débouchez la bouteille à l’aide d’un tire bouchon.

Pour les vins blanc ou rosés, rafraîchissez vos bouteilles de vin rapidement et efficacement, en adoptant le rafraîchisseur pour bouteille de vin, qui refroidira les bouteilles en cinq minutes. Pour servir votre vin à température idéale, offrez à votre bouteille le bracelet thermomètre.

Pour éviter de tâcher les nappes, pourquoi ne pas opter pour le dessous de bouteille qui se pose sur le bas de la bouteille et récupère les gouttes, ou le collier anti goutte qui ne laisse s’écouler aucune goutte le long de la bouteille ou alors un drop stop pour un service impeccable sans goutte.

Si vous n’arrivez pas à terminer une bouteille de vin, la pompe à vide air sera le meilleur allié du vin. Vous pouvez, sinon, videz le reste de la bouteille dans un vinaigrier pour faire vous même un délicieux vinaigre.